Archives par mot-clé : Gilles Deleuze

Gilles Deleuze

Foucault – Un nouveau cartographe

« La loi est toujours une composition d’illégalismes qu’elle différencie en les formalisant. Il suffit de considérer le droit des sociétés commerciales pour voir que les lois ne s’opposent pas globalement à l’illégalité, mais que les unes organisent explicitement le moyen de tourner les autres. La loi est une gestion des illégalismes, les uns qu’elle permet, rend possibles ou invente comme privilège de la classe dominante, les autres qu’elle tolère comme compensation des classes dominées, ou même qu’elle fait servir à la dominante, les autres enfin qu’elle interdit, isole et prend comme objet, mais aussi comme moyen de domination. »

9. Surveiller et Punir, 84, 278. Interview de Michel Foucault in Le Monde, 21 février 1975 : « L’illégalisme n’est pas un accident, une imperfection plus ou moins inévitable … À la limite, je dirais que la loi n’est pas faite pour empêcher tel ou tel type de comportement, mais pour différencier les manières de tourner la loi elle-même. »

Foucault Un nouveau cartographe de Gilles Deleuze Les Éditions de Minuit (2012)

http://www.leseditionsdeminuit.fr/